Karibo Sakafo!

19 février 2017

Mini cheesecakes à l'ananas et au citron galet

IMG_1655

 Il y a 10 jours, une tempête tropicale du nom de Carlos est venue nous rendre visite. Elle a pris son temps pour venir vers nous, virant à l'ouest, puis un peu à l'Est, a fait du surplace. Pour finaliment passer à moins de 100 km de nous, nous arrosant de trombes d'eau au passage. Rien d'inhabituel en cette saison, sous nos latitudes, été rime avec saison cyclonique.

Donc tempête et trombes d'eau obligent, on est restés à la maison, bien au sec. Et pour occuper le temps (et Petit Soleil), on s'est affairés en cuisine, avec ce qu'on avait dans les placards (hors de question de ressortir faire des courses en pleine tempête!). Avec Petit Soleil, on a donc improvisé 4 mini-cheesecakes, sans oeufs, on n'en avait plus.. Et à la base, il devait y avoir 5 mini-cheesecakes...mais devinez qui s'est chargé de dévorer la 5ème croûte biscuitée?

IMG_1666

IMG_1665

Mini-cheesecakes à l'ananas et au citron galet

Pour 5 mini-cheesecakes

 

100g de speculoos (ou biscuits de votre choix)

50g de beurre ramolli

200g de Caprice des anges (ou St Moret, ou Philadelphia)

Une brick de crème fraîche entière

80g de sucre roux

4 citrons galets (ou 1 citron vert)

Un ananas Victoria

IMG_1660

IMG_1661

  • Epluchez l'ananas et coupez-le en quartiers. Réservez au frais
  • Réduisez les speculoos en poudre. Ajoutez le beurre ramolli et travaillez à la main la pâte obtenue.
  • Recouvrez un plat de papier sulfurisé. Prélevez des morceaux de pâte (gardez un petit morceau, que vous ferez cuire à part) et étalez chacun des morceaux au fond de plusieurs emporte-pièces. Réservez 20 mn au frais pour solidifier, puis faites cuire 15 mn au four, préalablement préchauffé à 150°C.
  • Prélevez le zeste des citrons galets puis pressez.
  • Dans un saladier, ajoutez le fromage, le sucre, le zeste (gardez-en un peu pour la déco) et le jus des citrons galets . Fouettez vigoureusement et réservez au frais.
  • Placez un saladier, la crème et les fouets du batteur 15 mn au congélateur puis monter la crème en chantilly ferme
  • Mélangez ensemble la crème au fromage et la chantilly
  • Dans chaque emporte-pièce, étalez une couche du mélangez crémeux, recouvrez d'ananas puis étalez de nouveau une couche du mélange crémeux.. Pour terminer, ajoutez des morceaux d'ananas, un peu de zeste de citron et de pâte biscuitée émiettée.
  • Réservez 4 à 5h au frais avant de démouler et servir.

IMG_1657

IMG_1658

Posté par Karibo Sakafo à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 février 2017

Poke bowl au saumon gravlax, thon mariné, salsa de mangues et avocat

 

IMG_1706

Après Maeva, du blog Cook a Life, Lova de Graine de Faim Kely est la marraine de la 49ème édition de la Battle Food. Pour cette édition, nous nous réunissons autour d'une "Rice Battle". Libre à nous d'utiliser le riz de notre choix, il nous faut juste ajouter au moins une épice à notre recette. Voilà un thème qui ne pouvait que me plaire, moi qui ait été elevée au riz, en bonne native de Madagascar que je suis. Même si je n'en mange plus autant qu'avant, le riz restera toujours très présent dans ma cuisine, c'est mon aliment refuge.

Alors que faire aujourd'hui pour honorer cette rice battle? Mon 1er réflexe a été de me tourner vers la cuisine de ma Grande Ile de naissance, et puis finalement, je vous emmène un peu plus loin, sur un autre continent, dans un autre océan et sur un archipel plus petit mais tout aussi joli que Madagascar: celui d'Hawaii, patrie des poke bowls. Je vous avais déjà parlé de ce plat ici en version mini pour l'apéro. J'ai gardé les bases du poke bowl, à savoir le riz et le poisson cru. J'ai choisi de revisiter la recette du poke en remplaçant le riz blanc par du riz noir thaï appelé aussi "riz interdit" et en faisant cuire ce riz au lait de coco. Pour le poisson, j'ai pris un peu de thon que j'ai fait mariner dans du soja, du wasabi et de la coriandre et j'ai préparé un saumon gravlax avec des baies roses, du poivre et des feuilles de citron caviar. Et pour accompagner le tout, j'ai ajouté une petite salsa de mangue et de l'avocat. Le résultat? Savoureux! Des parfums qui vous chatouillent le nez grâce à la noix de coco et qui explosent ensuite en bouche, rehaussés de piment, de baies roses et de citron caviar.

 

IMG_1673

IMG_1680

 

 Poke bowl au saumon gravlax, thon mariné, salsa de mangue et avocat

Pour un bol

100g de riz noir thaï

une boîte de lait de coco

Un pavé de saumon

100g de thon

1c. à café de wasabi

2c. à soupe de sauce soja

Une tranche d'avocat détaillée en dés

Une tranche de mangue coupée en dés

Quelques tomates cerises

6 brins de coriandre (3 pour le thon et 3 pour la salsa de mangue)

Sel, poivre

1c. à soupe de baies roses

une dizaine de feuilles de citron caviar

un piment cabri

1/2 échalote émincée

1 oignon vert émincé

huile d'olive

1 dose de sucre

2 doses de sel

 

IMG_1690

IMG_1688

 

  • Préparez le saumon gravlax: recouvrez un pavé de saumon de sucre roux (une dose), sel (2 doses), baies roses et poivre pilés et feuilles de citron caviar ciselée. Laissez reposez au frais pendant 24h. Rincez le saumon puis laissez à nouveau au frais pendant 12h avant utilisation.
  • Couvrez le riz d'eau chaude (non bouillante) pendant 40-45 mn. Egouttez puis faites cuire le riz dans le lait de coco+un volume d'eau dosé dans la boîte de lait de coco. Faites cuire jusqu'à évaporation du liquide. Réservez au chaud.
  • Faites mariner le thon dans 2c. à soupe de soja, 3 brins de coriandre ciselée et 1c. à café de wasabi. Réservez au frais
  • Préparez la salsa de mangue: coupez une tranche de mangue en dés, ajoutez un peu d'échalote émincé, un piment cabri pilé, des tomates cerises. Ajoutez un filet d'huile d'olive et 3 brins de coriandre ciselée. Réservez au frais
  • Coupez l'avocat en dés.
  • Procédez au dressage: tapissez le fond du bol avec le riz puis ajoutez les tranches de saumon, la salsa de mangue, l'avocat et le thon mariné. Parsemez d'oignons verts et de tomates cerises..
  • Mélangez les ingrédients avant de déguster.

 

IMG_1682

IMG_1699

 

 

ob_df9fa2_ob-210d21-img-0934

IMG_1704

IMG_1679

 

Découvrez les recettes des autres participants à cette RICE Battle ici:

 

 

 

Graine de faim kely (Lova) - Bistro de Jenna (Jenna) - Cook A Life! by Maeva (Maeva) - Mel en Cuisine (Mel) - Karibo Sakafo! (Patou) - Pourquoi je grossis (Nath) - Vite fait...bien cuisiné (Émeline) - By acb 4 you (Annie) - I am Hungry (Valentine) - Chachou à la crème (Chachou)Des Recettes à Gogo (Gordana) - La Clochette Bleue (Gaëlle) - Les Placards de Lise (Lise) - Ma cuisine à moi (Nicolas le cuisinier) - La table de Clara (Emau) - Le Repaire des Ventres Faims (Léa) - Cuisine 2 Soeurs (Emy et Iza) - Par faim d'arôme (Chloé) - Keskonmangemaman (Hélène) - thegarden-of-delights (Justin) - Chaud Patate (Lina) - Tout Simplement Fait Maison (Dyen) - Une cuisine pour Voozenoo (Nath) - 1,2,3...Dégustez (Valérie) - Grain de sel et gourmandise (Martine) - Double Portion (Laure et Mélanie) - Les p'tits plats de Béa (Béa) - Petite Cuillère et Charentaises (Gabrielle) - Craquounette avenue (Craquounette) - Le blog de Cata (Catalina) - J'ai toujours aimé le jaune moutarde (Calinhorely) - Les Gourmandises de Sandrine (Sandrine) - Boeuf Karotte (Caroline) - Quelques grammes de gourmandise (Isabelle) - Bretonne à tout prix (Laure) - La Médecine Passe Par La Cuisine (Dr Chocolatine) - Tiny Paper Blog (Émeline) - Nathy's Folies (Nathy) - Le bolg culinaire pause-nature (Christine) - Laetycuisine (Laety) - Et rond, et rond, petits Platapons (Cécile) - The Flying Flour (Marion) - Oh, la gourmande...(Delphine) - Mélina & Chocolat (Mélina) - Ramène la popotte (Carole) - Une Maman Puissance 4 (Duvivier) -  Encore un gâteau  (Sandra) -

Posté par Karibo Sakafo à 16:35 - - Commentaires [42] - Permalien [#]

05 février 2017

Frozen yoghurt au buye

IMG_1524

Je voulais profiter de mes vacances pour publier toutes mes recettes en retard, mais le disque dur de mon ordinateur en a décidé autrement après 4 ans de bons et loyaux services. Après un long séjour entre les mains expertes de mon frère, mon ordi est comme neuf et me revoilà!

Une petite recette toute simple pour "fêter" mon retour et aussi pour faire face aux températures caniculaires de notre été tropical: 34° et 80% d'humidité dans l'air, ça donne envie de penser crèmes glacées, sorbets, granités et autres frozen yoghurts. Après mon jus de buye aux accents de madeleines de Proust, je vous laisse découvrir ce yaourt glacé au baobab qui a parfaitement réussi sa mission à la maison: celle de nous apporter un peu de fraîcheur en ces temps estivaux..

Vous trouverez du buye (ou pulpe de baobab) en épiceries bio ou en pharmacies.

IMG_1522

Frozen yoghurt au buye

Pour environ 1l de yaourt glacé

5c. à soupe de pulpe de baobab

25 cl d'eau tiède

6c. à soupe de miel

4 yaourts

25 cl de lait

  • Réaliser un jus de buye: mélanger l'eau tiède, la pulpe de baobab et le miel.
  • Placez le tout une nuit au congélateur, dans les compartiments individuels de plusieurs bacs à glaçons.
  • Le lendemain, mixez ensemble les glaçons au buye, les yaourts et le lait. La texture doit être crémeuse.
  • Votre yaourt glacé est prêt à être dégusté!

IMG_1525

 

Posté par Karibo Sakafo à 15:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 décembre 2016

Mascarpone maison au citron galet

 IMG_9708

Après ma ricotta maison, j'avais envie de tester cette petite recette de mascarpone. Simple comme bonjour et tout aussi délicieux (sinon plus) que la version du commerce.

Un bon moyen en plus de continuer à initier Petit Soleil à la cuisine, lui qui est demandeur de recettes. Le mascarpone, on aime beaucoup à la maison. Insularité oblige, il peut être assez onéreux parce qu' il est expédié par avion vers notre pile et fait 10 000 km pour se retrouver sur nos étals. Raison de plus pour le fabriquer soi-même, en suivant les conseils de Nathalie Cahet et de son chouette livre Tout fait maison.

Ce livre est une mine d'or!! Si vous ne l'avez pas, je vous le conseille vivement!

IMG_9703IMG_9705

Mascarpone maison

50 cl de crème fraîche liquide (non allégée)

15 ml de jus de citron galet (ou citron vert)

  • Faites chauffer la crème à 85 °C
  • Ajoutez le jus de citron puis remuez pendant 5 mn pour que la crème s'épaississe
  • Laissez refroidir hors du feu puis couvrez et réserver au frais pendant 6h pour que la crème s'épaississe davantage.
  • Tapissez une passoire de gaze (que vous trouverez en pharmacie ou en supermarché). Versez ensuite la crème sur la gaze.
  • Laissez égoutter 12h au frais. Pressez le mélange pour qu'un maximum de petit lait s'égoutte.
  • Versez le mascarpone obtenu dans un bol, il est prêt à être utilisé.

IMG_9710IMG_9704

Posté par Karibo Sakafo à 00:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]

09 novembre 2016

Buye à ma façon: jus de "pain de singe" ou fruit du baobab

IMG_1267

Aujourd'hui, le fruit que je vous présente n'est pas emblématique de la cuisine créole réunionnaise. Néanmoins, j'ai envie de vous en parler parce qu' il est présent dans le paysage local, bien que son usage reste confidentiel.  Et puis la recette qui va suivre est aussi un hommage pour moi.. Non pas à une personne, mais à....un arbre. Et pas n'importe quel arbre, mais à un baobab. Aujourd'hui, on parle donc du fruit du baobab, appelé aussi "buye"  (prononcez "bouyé") en langue wolofe sénégalaise ou "pain de singe" parce nos amis les singes raffolent de ce fruit.

Mon pays natal, ma Grande Ile malgache est la patrie des baobabs: sur les huit espèces de baobabs connues dans le monde, Madagascar en compte 7 endémiques. Et j'ai eu la très grande chance d'en côtoyer une, endémique du Nord de Madagascar, là où j'ai grandi.

L'un de ces baobabs est étroitement lié à mes souvenirs de gosse et avec mes copains, nous allions le saluer pratiquement toutes les semaines, il était sur le chemin de la plage, lieu de nos pique-nique dominicaux..

Je me souviens de nos mains d'enfants, unies ensemble pour faire le tourdu tronc. C'est que c'est massif un baobab! On se faisait la courte échelle pour pouvoir nous installer à califourchon sur sa branche la plus accessible et parfois, les lémuriens nous observaient du haut des branches, cachés parmi les feuilles des tamarins voisins.

Ce baobab me semblait immense à l'époque. Je l'ai revu lors de nos dernières vacances malgaches en mai dernier, un peu émue de le voir toujours debout après tant d'années. Il était encore plus grand et fier, encore plus majestueux. Les arbres autour de lui ont hélas disparu, mais lui est toujours là..

Quand j'étais gosse, les fruits du baobab étaient une de mes gourmandises: on cassait la coque du fruit, on récupérait la pulpe à l'intérieur et on mangeait le tout comme ça.

Effet de mode ou pas, le fruit du baobab appelé aussi "pain de singe" gagne aujourd'hui ses lettres de noblesse et les magasins bios ou les pharmacies le mettent notamment à l'honneur pour ses propriétés antioxydantes, son exceptionnelle contenance en fibres, vitamine C, A, en calcium, potassium (6 fois plus que la banane).

Pas loin de mon lieu de travail, dans un parc, il y a un baobab dont les fruits ont longtemps attisé ma convoitise. Mais situés à près de 5m de hauteur, je ne pouvais que les observer en soupirant. Jusqu'à ce que tout récemment, un bienvenu coup de vent fasse tomber quasi à mes pieds 5 gros et jolis fruits. Pour un peu, j'en aurais dansé la carmagnole!

Je les ai ramenés à la maison, toute fière, et pour fêter ça, j'ai préparé une boisson avec les fruits. Et si vous vous demandez pourquoi vous voyez des framboises sur mes photos (pas du tout africaines ou créoles), c'est parce que ce jour-là mes framboises surgelées ont fait office de glaçons vu que mon freezer en était dépourvu.

IMG_1260IMG_1272

Buye à ma façon: jus de "pain de singe" ou fruit du baobab

Pour 1.5l de jus

5 fruits du baobab

Eau chaude

25 cl de lait concentré sucré (vous pouvez remplacer par du sucre ou du miel)

IMG_1258IMG_1262

  • Cassez la coque des fruits à l'aide d'un marteau, récupérez la pulpe déshydratée et mettez-la dans un saladier.
  • Recouvrez la pulpe d'eau chaude et laissez reposer 20 mn
  • Malaxez à la main pour que la pulpe se détache des graines
  • Une fois les graines propres, filtrez et gardez uniquement le jus
  • Ajoutez le lait concentré et mélangez soigneusement
  • Réservez au frais avant de servir

IMG_1268IMG_1261IMG_1265IMG_1269

Posté par Karibo Sakafo à 11:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 octobre 2016

Bouchées apéritives au boucané baba figues

IMG_1298

En ce moment et pendant une semaine sur notre île, se déroule la Semaine Créole/Somèn Kréol. Un ensemble de manifestations culinaires, culturelles dont l'objectif est de célébrer les savoir-faire et le très riche patrimoine culturel de la Réunion.

Je profite de cette occasion pour vous emmener à la découverte de fruits et légumes insolites, parfois un peu oubliés ici, mais dont l'usage fait figure de madeleine de Proust pour beaucoup de Réunionnais, nostalgiques d'une recette, d'une saveur, d'un parfum, d'un plat dégusté lors d'une fête de famille.

Parmi ces fruits et légumes qu'on appelle ici"lontan", figure la fleur de bananier, plus connu sous son nom créole de "baba figue". "Baba" est le terme créole qui désigne le bébé, le jeune enfant et "figue" est un faux ami puisque sur ma jolie île d'adoption, la figue, est l'autre nom de la banane. Baba figue est donc littéralement le "bébé de la banane" ou fleur de banane, cette partie qui se trouve au bout du régime de bananes. CQFD.

Le cari boucané baba figue(s) est un plat traditionnel de la cuisine réunionnaise. Comme tout cari, on le sert avec du riz, des grains (lentilles, haricots rouges, haricots blancs, pois du Cap) et un rougail froid pimenté. J'en ai fait une version apéritive en réalisant des petites bouchées à déguster froides, chaudes ou tièdes sur des toats.

Si vous êtes dans les îles où dans tout autre endroit où poussent les bananes, vous n'aurez aucun mal à vous procurer des baba figues. Il vous suffira de couper le bourgeon floral directement sur le pied de bananier. Sinon, vous trouverez des babas figues dans les épiceries asiatiques ou afro-antillaises, soit entières, soit en sachet, pré-découpées en lanières.

Voici un lien qui répertorie les différentes épiceries en France métropolitaine.

Si vous ne trouvez pas de boucané, remplacez par du lard fumé, des lardons, ou de la saucisse fumée. Vous pouvez également préparer une version sans viande, ça sera tout aussi bon.

Enfin, un dernier petit conseil: enduisez votre couteau d'huile avant de couper le baba figue car la sève qui va s'en dégager est un peu collante.

IMG_1293

Bouchées apéritives au boucané baba figues

Pour une trentaine de bouchées

3 gros baba figues

300g de boucané

Une grosse tomate coupée en dés (ou 4 petites)

2 oignons émincés

4 gousses d'ail

2 cm de gingembre frais

Poivre

Une petite branche de thym

1c. à café de curcuma

2c. à soupe d'huile de pépins de raisin (ou une autre huile végétale neutre)

IMG_1282

IMG_1286

  • Préparez les baba figues: Versez un grand volume d'eau froide, généreusement citronnée (ou vinaigrée) et salée dans un saladier. Ôtez les pétales violets jusqu'à ce que le coeur jaune clair du baba figue apparaisse. Retirez également toutes les petites fleurs que vous verrez, elles ne se mangent pas. Emincez finement le coeur jaune clair et mettez à tremper dans le volume d'eau salée et citronnée pendant 2 heures: cela empêchera l'oxydation et ôtera l'amertume des baba figues. renouvelez l'opération une 2ème fois.
  • Pendant ce temps, faites bouillir le boucané pour le dessaler, puis coupez-le en petits morceaux.
  • Pilez ensemble l'ail, le poivre et le gingembre
  • Faites revenir le boucané avec le thym. Ajoutez ensuite les oignons lorsque la viande est bien dorée, puis ensuite le mélange pilé
  • Ajoutez les tomates et laisser compoter
  • Egouttez les morceaux émincés de baba figue, ajoutez à la préparation. Allongez d'un grand verre d'eau puis couvrez et portez à ébullition.
  • Laissez mijotez une vingtaine de minutes en remuant régulièrement. La sauce doit être courte.
  • Hors du feu, ajoutez le curcuma dans la préparation encore chaude: les épices doivent cuire le moins possible pour conserver toutes leurs propriétés.
  • Servez ensuite sur des toats.

IMG_1287

IMG_1292

IMG_1294

IMG_1288

 

Posté par Karibo Sakafo à 22:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

17 octobre 2016

Frozen yoghurt au bissap, parfumé au zeste et grains de citron caviar

IMG_1364Octobre est rose sur la blogosphère culinaire en signe de soutien envers les actions qui visent en ce mois à parler et faire parler du cancer du sein.

Octobre est donc rose aussi sur mon petit blog car je tenais à participer à cet élan. Il m'a fallu faire travailler un peu mes méninges, le rose n'étant pas à la base ma couleur de prédilection. J'ai passé un peu de temps à chercher des produits roses: le pitaya? Pas encore la saison chez moi. La betterave? Elle et moi sommes fâchées depuis...toujours, en fait. Et aucune réconciliation en vue. Les biscuits de Reims? Je n'en ai pas trouvé. Les fraises tagada? J'aurais dû alors user de mille ruses pour les mettre à l'abri de la gourmandise de Petit Soleil et Z'Homme.

Mon choix s'est finalement porté sur le bissap, ce joli hibiscus africain qui a eu la très bonne idée d'être comestible et délicieux. J'en avais justement planté dans mon jardin et il m'a donné une récolte plus que généreuse. Le bissap est très rouge en principe, mais associé au yaourt, il vous donne un rose du plus bel effet. J'ai alors décidé de préparer un frozen yoghurt, dont l'onctuosité et la fraîcheur ont été plus que bienvenues: chez nous, l'été austral s'installe et les températures commencent à grimper! Et pour donner encore plus de peps à ce yaourt glacé, j'ai associé le citron caviar à ma recette. Un peu de zeste râpé, les fameux grains citronnés de ce joli et surprenant agrume qui explosent en bouche et voilà un frozen yoghurt sublimé, parfumé à souhait!

IMG_1356IMG_1365

Frozen yoghurt au bissap, parfumé au zeste et grains de citron caviar

Pour 6 personnes

4 yaourts

5c. à soupe de sucre

4/5 feuilles de bissap séché

1/2 gousse de vanille (facultatif)

Un demi citron caviar

IMG_1358IMG_1352

  • Faites infusez les feuilles de bissap dans 10 cl d'eau chaude.
  • Ajoutez le sucre, la vanille et remuez puis filtrez et laissez refroidir.
  • Ajoutez ensuite le yaourt et fouettez vigoureusement
  • Versez la préparation dans un moule que vous placerez ensuite au congélateur pendant 3h, en remuant toutes les 45 mn.
  • 10 mn avant de servir, parfumez la préparation avec un peu de zeste prélevé sur le citron caviar et les fameux "grains" de cet agrume puis remettez au congélateur.

IMG_1350IMG_1351IMG_1354IMG_1359

14523121_1768134696777941_7573808587618831843_n

Posté par Karibo Sakafo à 22:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]