Karibo Sakafo!

07 février 2018

Galette de sarrasin comme une injera et ses accompagnements ethiopiens

IMG_3406

La Bataille Food du mois est placée sous le signe des crêpes, à l'initiative de Martine du blog Grain de sel et gourmandise. Vous n'ignorez désormais plus rien de ce défi culinaire, créé par Jenna. Il rassemble les gourmands autour d'un thème et nous permet chaque mois de découvrir de nouvelles recettes, de nouveaux thèmes et de nouveaux blogs. Après les boissons chaudes suggérées par la précédente marraine Lova, place donc à une belle crêpe party!

Je n'avais pas envie d'une crêpe conventionnelle, alors j'ai pensé à préparer une injera, qui est une crêpe éthiopienne à la farine de teff. Cette crêpe est une des bases de la cuisine éthiopienne, elle sert le plus souvent d'assiette. On y dépose divers accompagnements qu'on déguste en déchirant un morceau de crêpe.

On trouve d'habitude assez facilement la farine de teff en magasin bio, mais là, malgré toutes mes recherches, ce fut mission impossible! J'ai remplacé par une galette de sarrasin et j'ai préparé 3 accompagnements éthiopiens: des épinards (gomen wot), une salade de tomates (timatim salata) et une purée de lentilles (mesir wot). Et ce fut un délice!

IMG_3420

IMG_3405

Galette de sarrasin comme une injera et ses accompagnements ethiopiens

Pour une galette

Pour le mesir wot

100g de lentilles corail

1 petit oignon

2 gousses d'ail

1cm de gingembre

2c. à soupe d'huile

sel, poivre

1c. à soupe de berberé

  • Faites cuire les lentilles à l'eau
  • Pilez ensemble, l'ail, le sel, le poivre et le gingembre
  • Emincez l'oignon, faites-le revenir dans un peu d'huile puis ajoutez le mélange pilez
  • Mélangez le tout avec les lentilles et le berberé

 

Pour le gomen wot

100g d'épinards (surgelés ici)

1 petit oignon

2 gousses d'ail

1c. à soupe de paprika

1c. à café de curcuma

sel, poivre

  • Pilez ensemble l'ail, le sel, le poivre, le paprika et le curcuma
  • Faites cuire les épinards à la poêle avec un peu d'eau
  • Ajoutez les oignons puis le mélange pilé.
  • Poursuivez la cuisson pendant quelques minutes

Pour la timatim salata

2 petites tomates

1 petit oignon

2 tiges d'oignons verts

1 piment (piment cabri ici)

1 cm de gingembre

sel, poivre

huile

1c. à café de vinaigre blanc

  • Coupez les tomates en petits dés
  • Emincez les oignons et les oignons verts
  • Pilez ensemble le sel, le poivre, le gingembre et le piment
  • Ajoutez le vinaigre blanc et mélangez le tout

Pour servir, faites chauffer une galette de sarrasin et posez dessus chaque accompagnement

IMG_3409

IMG_3415

ob_24db05_img-4392

Voici les autres participants:

Lova de Graine de faim kely - Jenna de Bistro de Jenna -Martine de Grain de sel et Gourmandise- Hélène de Keskonmangemaman -Marie de United colors of macarons -Carole de Ramène la popotte -Patou de Karibo Sakafo-Natly de Une cuisine pour Voozenoo-Gaëlle de My Nomad Cuisine-Maggy de Magg kitchnette-Emilie de Emilie Sweetness-Anaïs de Encore une lichette-Sylvie de La table de Clara -Cécile de Et rond, et rond petits Platapons -Justin de TheGarden-Of-Delight-Marie de My French Bakery- Lina de Le Chaud Patate- Diane de La médecine passe par la cuisine - Marie de Crazy Cake - Gabrielle de Petite Cuillère et Charentaises - Catalina de Le Blog de Cata - Nicolas le Cuisinier de Dans ma cuisine à moi - Laure et Mélanie de Double Portion - Maeva de Cook A Life !By Maeva -

Delphine de Oh la gourmandededel - Elodide de La Cuisine d'une Toquée -Valérie de 1,2,3...Dégustez-Isabelle de Quelques grammes de gourmandise -Marie de Cooking & Bon Appétit- Karine de La Gourmandise de Violette - Mélina de - Mélina & Chocolat- Céline de CC-cuisine - Katia de Katia au pays des Gourmands - Lic_ de Aussi délicieux qu'un gâteau

Posté par Karibo Sakafo à 22:31 - - Commentaires [26] - Permalien [#]


06 février 2018

Panna cotta au deux citrons, grenade et zeste de citron caviar

IMG_3304

 Je ne suis pas très desserts et sucre, tout le contraire de mon homme et de notre fiston! Laissez traîner n'importe quoi avec du chocolat dedans, des cookies, des petits gâteaux et vous pouvez être sûr que ces deux là n'en laisseront pas une miette.

Je n'ai surtout pas beaucoup de patience en matière de pâtisserie. Autant préparer des sauces qui mijotent pendant des heures ne me fait pas peur, autant ça me désespère en pâtisserie. Ne cherchez pas, je suis parfois pleine de contradictions! Bon, j'essaie quand même, de temps en temps, de préparer des petites douceurs pour mes deux becs sucrés et c'est bien souvent des recettes qui ne demandent ni trop de temps ni trop de minutie: un gâteau patate, un cheeesecake, un yaourt glacé par exemple. Ou une panna cotta.

J'étais revenue de ma dernière escapade au marché avec de beaux citrons caviar et des citrons galet, deux agrumes que j'affectionne tout particulièrement. Ils ont été parfaits pour parfumer en douceur mes petites panna cottas, qui ont été la base d'un goûter gourmand en famille.

IMG_3298

Panna cotta au deux citrons, grenade et zeste de citron caviar

Pour 4 verrines

50 cl de crème fraîche

4c. à soupe de sucre roux

Le jus de 3 citrons galet (ou d'un gros citron vert)

Un citron caviar

Quelques grains de grenade

2 feuilles de gélatine

IMG_3305

  • Trempez la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 mn environ.
  • Faites chauffer ensemble la crème et le sucre à feu doux. Stoppez la cuisson à frémissement.
  • Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée puis le jus de citron.
  • Mélangez et versez ensuite dans les verrines.
  • Laissez refroidir et faites prendre au frais pendant au moins 4h.
  • Au moment de servir, zestez un citron caviar, ajoutez un peu de pulpe de citron caviar et disposez les grains de grenade dans chaque verrine.

IMG_3307IMG_3303

Posté par Karibo Sakafo à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 janvier 2018

Soupe au canard façon ramen(avec les ingrédients du bord)

IMG_3381

Je reprends du service après 6 semaines de vacances en mode total relax! J'ai cuisiné (beaucoup), pris des photos (beaucoup aussi). Mais au final, peu rédigé parce que vacances obligent, j'ai surtout pris du temps pour ma petite famille et moi. Et grosses chaleurs obligent aussi, on a passé pas mal de temps dans l'eau, à la rivière, au lagon ou dans notre piscine toute neuve. C'est qu'il cogne dur notre petit soleil pendant l'été tropical! Et fortes chaleurs riment aussi avec Océan Indien qui se réchauffe...et du coup saison cyclonique qui débute.

Il y a 2 semaines, on a donc eu la visite d'une forte tempête tropicale nommée Berguitta. La saison cyclonique revient tous les ans et on est habitués, à force. La règle est de faire des provisions d'eau, de bougies, de piles, de conserves et de penser à vider le congélateur pour éviter les mauvaises surprises en cas de coupure de courant prolongée. A l'approche de Berguitta, c'est ce qu'on a fait. Du coup, ma soupe a servi de support à une opération "vidage des placards et du congelo":

-Pas de nouilles asiatiques pour ma soupe mais des linguine.

-Pas de traditionnel dashi comme dans les soupes japonaises, mais à la place un délicieux bouillon parfumé fait avec la carcasse de canard que je gardais au congélateur comme base pour une future soupe.

-J'ai utilisé un magret, que j'avais fait mariner au piment d'Espelette et que j'ai ensuite congelé en attendant une prochaine inspiration.

En résumé, ma soupe "fourre-tout", s'inspire des ramen (vite fait!) mais ce ne sont pas des ramen. Et c'était très bon!

Avec cette recette, je participe au défi cuisine mensuel organisé par le site Cuisine gourmandise des 2B. Chaque mois, un thème est choisi par le blogueur nommé "Toque 2B du mois". En ce mois de janvier, c'est notre Toque du mois, Valérie, qui s'est chargée du thème: "Soupes et veloutés". Un joli thème gourmand, qui réconforte tant ceux qui subissent les températures hivernales que ceux d'entre nous plongés dans la canicule et la moiteur d'un été tropical.

 IMG_3385

Soupe au canard façon ramen (avec les ingrédients du bord)

Pour 2 personnes

 

Pour le bouillon:

10 cm de gingembre frais fendu en 2

2 oignons coupés en quartiers

6 oignons verts

6 gousses d'ail épluchés

1 carcasse de canard coupée en plusieurs morceaux

 

IMG_3399

 

 

2 oeufs

3 cm de gingembre frais

2 tiges d'oignons verts

20 cl de sauce soja

20 cl d'eau

1/2 verre de saké

2 gousses d'ail

Eau

 

Autres ingrédients:

200g de linguine cuites et refroidies

un magret de canard (le mien est mariné au piment d'Espelette, mais vous pouvez choisir de le prendre nature, ou pourquoi pas de le mariner dans une sauce teriyaki)

Quelques bok choy

Piment cabri

 

IMG_3397

IMG_3395

  • Préparer le bouillon: Préchauffez le four à 250°C. Mettez les oignons,les oignons verts, le gingembre, les gousses d'ail et la carcasse de canard dans un plat allant au four. Enfournez ensuite pendant 8-9 mn environ.
  • Placez ensuite le tout dans une grande marmite d'eau, portez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijoter pendant 1h30 à 2h en écumant régulièrement. Réservez.
  • Préparez les oeufs: dans une petite casserole, portez à ébullition l'eau, la sauce soja, l'ail, les oignons verts et le saké puis laisser refroidir. Faites cuire les oeufs dans un volume d'eau bouillante, pendant 5 mn environ.Ôtez la coquille et colorez les oeufs en les laissant mariner dans le mélange eau/sauce soja/saké. Plus ils seront plongés dans la marinade, plus ils seront colorés. Je l'ai fait pendant 2h heures, mais dans l'idéal, une nuit c'est parfait!
  • Préparez les bok choy:  plongez-les dans un volume d'eau bouillante pendant 1 mn. Passez-les ensuite dans de l'eau froide pour stopper la cuisson et égouttez-les. Réservez.
  • Préparez le magret: Quadrillez la peau du magret, faites le cuire 5 mn par face pour qu'il soit rosé (un peu plus si vous préférez) puis tranchez-le.
  • Procédez au dressage: Filtrez le bouillon et portez-le à ébullition. Disposez dans chaque bol un peu de sauce soja, les linguine, les bok choy et quelques tranches de magret. Versez le bouillon brûlant sur le magret (ça les cuira un peu si vous ne l'aimez pas trop rosé). Ajoutez un oeuf coupé en deux. Parsemez d'oignons verts et de piment cabri. Degustez.

IMG_3382

IMG_3392

 

logo-2b-soupe-veloutc3a9-janvier-2018

Liste des participants:

Valérie, 123Dégustez – Lyne, Epices et moi, Seb, Poivré et seb – Rosa, rosa culinaire – Carole, Ramène la popotte – Catalina –  Le blog de cata – Nicolas, Ma cuisine à moi – Andrée, La table d’Amélie – Michèle, Croquant Fondant Gourmand – Gridelle, Les Voyages de Gridelle– Dr Chocolatine, La Médecine Passe Par La Cuisine – Catherine, Epices Santé – Sylvie, Vie gourmande – Jackie, La Cuisine de Jackie – Sab, sab’n’pepper – Patricia – Karibo Sakafo – Lolo, Lolo et sa Tambouille – Silvie, Citronelle and Cardamome – Eva, La petite cuisine d’Eva – Lina, Chaud Patate – Marie, United colours of macarons

Posté par Karibo Sakafo à 12:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

04 janvier 2018

Huîtres au fruit de la passion et wasabi

IMG_3327(1)

Je sors de mon petit cocon douillet de vacancière pour vous proposer la première recette de 2018. Les huîtres ne plaisent pas à tout le monde, mais pour les amateurs, voici une petite recette toute simple, parfumée et piquante grâce au fruit de la passion et au wasabi.

Les fruits de la passion viennent de mon jardin, qui en abrite plusieurs variétés. Pour cette recette, j'ai choisi des fruits de la passion jaunes: ils sont gros (comme la paume d'une main), charnus et juteux, très parfumés, avec une saveur moins sucrée et plus acide que la variété violette. C'est cette acidité que je recherchais pour accompagner mes huîtres.

Le wasabi a un piquant que mon palais a mis un peu de temps à apprivoiser, mais j'ai fini par l'apprécier, même si je l'utilise encore avec prudence (ce qui fait beaucoup rire Z'Homme, qui me voit goûter aux piments les plus forts sans sourciller). En tout cas, associé au fruit de la passion, cela donne aux huître une saveur originale et qui me plait bien.

IMG_3332

Huîtres au fruit de la passion et wasabi

Pour une douzaine d'huîtres

 

1 gros fruit de la passion jaune (si vous trouvez la variété jaune, un seul fruit suffira. Sinon, prenez 4 fruits de la passion violets)

1c. à café de wasabi

1 pincée de poivre rouge (ici poivre rouge du Kerala)

Oignons verts émincés

IMG_3337

  • Ouvrez les huîtres et réservez au frais
  • Recueillez la pulpe du fruit de la passion
  • Mélangez dans un bol la pulpe, le wasabi et le poivre
  • Versez sur les huîtres
  • Parsemez d'oignons vert et dégustez

IMG_3309

IMG_3316

IMG_3324

IMG_3330

Posté par Karibo Sakafo à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 décembre 2017

Sambos au hen'omby ritra aux 3 poivres

IMG_3281

 Allez, je vous embarque  pour un nouveau voyage gourmand vers Madagascar. Un voyage gourmand à l'initiative de Pascale, qui tient le chouette blog Les idées vagues de Snapulk. Pascale, dont la terre natale est aussi Madagascar, a créé l'association SESAAM pour venir en aide à 150 jeunes placés dans un centre, pour détresse familiale, abandon, maltraitance...je reprends ses mots qui décrivent très justement et très simplement l'action de ce centre: 

"Ce centre, Akany Avoko Ambohidratrimo, oeuvre avec passion et conviction à leur redonner un cadre de vie structurant et bienveillant qui leur permette de se reconstruire. La vie y est douce, joyeuse, les jeunes reviennent à eux, doucement. Certains, après des parcours de vie particulièrement éprouvants, retrouvent grâce à l'école un sens à la vie et obtiennent leur baccalauréat. Une performance hors du commun. Ils rêvent bien sûr de poursuivre des études supérieures, d'achever ce chemin qui a permis à l'espoir de renaître.

Mais à 18 ans, ils doivent quitter le centre. Ils n'ont plus de ressources et la direction, qui ne peut pas se résoudre à les laisser de nouveau en situation d'abandon, voudrait continuer à les soutenir. Sans aucun autre moyen qu'une bonne volonté inépuisable et, même si ce terme paraît mièvre aujourd'hui, de l'amour. Quand on a vécu à Akany Avoko, ce mot-là prend une valeur de vérité qu'on a envie de défendre.

Ils veulent devenir informaticien, sociologue, mathématicien, travailleur social, guide touristique... citoyens de leur pays qu'il faut reconstruire, et du monde".

SESAAM apporte une aide morale, matérielle et financière au centre Akany Avoko Ambohidratrimo et plus largement aux jeunes malgaches dans les domaines :

  • de la scolarisation et l’accès à l’éducation
  • des études supérieures et la formation professionnelle
  • du développement durable et les savoirs locaux
  • de la santé et la gestion de crise

Pour promouvoir l'action de SESAAM, Pascale réunit les blogueurs volontaires autour d'un "Krismasy gasy"ou Noël malgache en version originale. A nous de vous faire découvrir à cette occasion, des recettes malgaches ou plus largement, des îles de l'Océan Indien.

Période festive oblige, j'ai eu envie de vous préparer un ritra, ce plat malgache qui fait partie des 7 plats royaux de l'ethnie malgache Merina. Je vous en avais déjà préparé une version au canard. Cette fois-ci, je vous présente un ritra de boeuf ou "hen'omby ritra", que j'ai adapté à ma sauce personnelle en le cuisinant aux trois poivres (poivre vert, poivre rouge et poivre voatsiperifery). Et pour encore plus d'originalité, j'ai choisi de vous présenter mon ritra sous forme de sambos, ces friands à la viande si emblématiques de Madagascar. Il ne vous reste plus qu'à vous régaler!

IMG_3289

IMG_3275

Sambos au hen'omby ritra aux 3 poivres

Pour une centaine de sambos

 

1kg de viande boeuf (ici plat de côte et viande à bourguignon)

3 gros oignons émincés

1 botte d'oignons verts émincés (pour préparer les sambos)

6 gousses d'ail

5 cm de gingembre

3 grosses tomates

1c. à soupe de poivre vert

1c. à soupe de poivre rouge

1c. à soupe de poivre voatsiperifery

Sel

1c. à soupe d'huile neutre

Pâte à samoussas (vous la trouverez toute prête en épicerie asiatique)

IMG_3268

IMG_3278

  • coupez la viande en cubes
  • pilez ensemble l'ail, le sel, le poivre rouge et le gingembre
  • faites revenir la viande. Ajoutez les oignons lorsque la viande est bien dorée. Mélangez
  • ajoutez le mélange pilé et remuez à nouveau.
  • ajoutez les tomates coupées en cubes, couvrez et laissez compoter.
  • remuez la préparation, ajoutez le poivre vert et le poivre voatsiperifery.
  • mouillez à hauteur des morceaux et laissez mijoter à couvert pendant 1h30 environ en ajoutant de l'eau si besoin en cours de cuisson.
  • enlevez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 20 à 30 mn environ. La sauce doit être courte et onctueuse.
  • laissez refroidir, ajoutez les oignons verts, mélangez puis montez les sambos comme expliqué ici

IMG_3271

IMG_3283

IMG_3292

IMG_3273

ob_24d36a_krismasy-gasy-1

Posté par Karibo Sakafo à 00:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 décembre 2017

Aguachile de langouste en verrines

IMG_3259(2)

 

La Bataille Food de ce mois de décembre se met à l'heure du réveillon, à l'initiative de Magg Kitchenette. Ce défi, initié par Jenna rassemble chaque mois les blogueurs autour d'un thème. Ce mois-ci, nous ouvrons donc le bal des recettes gourmandes des fêtes de fin d'année avec des Mises en bouches en habits de fête.

A la maison, on n'est pas trop repas traditionnel. Pas de dinde, pas de marrons, pas de saumon, de bûche et autres. Sauf les huîtres, j'adore les huîtres et depuis l'année dernière, mon Petit Soleil aussi! Et puis on est plutôt du genre à penser aux menus de nos repas de fin d'année un peu au dernier moment. Mais rassurez-vous, on mange plutôt bien! Alors du coup, avec la Bataille Food, je fais d'une pierre deux coups en testant quelques petites et grandes choses pour me donner quelques idées.

Petite, ma maman cuisinait souvent la langouste, que j'aime tout particulièrement. Je n'en mange pas souvent, le coût étant souvent prohibitif, mais festivités obligent, j'ai voulu en préparer pour mes mises en bouche. J'ai adapté une recette mexicaine, l'aguachile, normalement préparée avec des camarons. D'ordinaire, on fait mariner les camarons dans un mélange de jus de citron galet, de coriandre fraîche et de piment. On agrémente de concombre et on sert avec des chips de maïs et de la bière mexicaine. Dans ma version, j'ai remplacé les camarons par de la langouste, ajouté des margozes d'Inde ou margozes doux en plus du concombre, quelques grains de grenade et j'ai remplacé les tortillas par des chips de banane verte.

 

IMG_3247

Aguachile de langouste en verrines

Pour une dizaine de verrines

 

2 queues de langouste (environ 400g)

2 mini-concombres

2 margozes d'Inde

1 oignon rouge émincé finement

Le jus de 8 citrons galet (ou 4 citrons verts)

10 brins de coriandre fraîche

2 piments cabri

Sel, poivre

Grains de grenade

IMG_3248

  • Ôtez les langoustes de leurs carapaces et détaillez-les cubes. Arrosez de jus de citron galet et laissez mariner 6h au frais.
  • Pilez ensemble finement la coriandre, le sel, le poivre et les piments.
  • Versez le mélange sur les dés de langouste (ne jetez pas le jus de citron). Mélangez soigneusement.
  • Ajoutez l'oignon émincé. Mélangez à nouveau.
  • Versez dans les verrines avec des mini-concombres et des margozes doux émincés. Agrémentez de grains de grenade et réservez au moins une heure au frais avant de servir.
  • Accompagnez de chips de banane verte ou de chips de maïs

IMG_3246IMG_3241

ob_24db05_img-4392

La liste des participants

 Nathalie de  Une cuisine pour Voozenoo  –  Jenna de Bistro de Jenna –  maggy  de magg kitchenette  – Anaïs de Encore une lichette – Marie de cooking and Bon appétit – Hélène de Keskonmangemaman -Lova de Graine de faim kely –   Lina de  Chaud patate    Emeline de .vitefaitbiencuisiné.-  Lilie de La cuisine maison.et pourquoi pas moi – Lucile de Dans la cuisine de Djanisse –  Sylvie de La table de Clara – Gridelle de Les voyages de gridelleLéa de Repaire de ventres faims  Anaïs  de     Food Fun Foto –   Christelle de  La cuisine facile de Chris – Isabelle de Quelques grammes de gourmandise – Marie de United colours of macarons – -Carole de Ramène la popotte –Sylvia de Evin sur un nuage  – Patou de  Karibo Safako  Emilie de Emilie SweetnessMarie-Laure de BiodélicesValérie de 1.2.3 DegustezLic de Aussi délicieux qu’un gâteau Martine de Grain de sel et gourmandise. Justin de Thegarden of delights Docteur Chocolatine  de La médecine passe par la cuisine  –  Aurore de  ma petite tambouille 51  –Sab de Sabnpepper –Katia de Katia au pays des gourmands-Gabrielle de Petite cuillère et charentaises-Delphine de Oh la gourmande del

Posté par Karibo Sakafo à 21:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

30 novembre 2017

Agneau korma: agneau punjabi aux épices et lait de coco

IMG_3221(3)

La Battle Food de ce mois-ci, organisée par Gaëlle du blog My Nomad Cuisine, nous emmène sur la route des épices. Un thème qui forcément me parle.

Et quand on parle épices, moi je pense automatiquement à la cuisine indienne, que j'adore! D'ailleurs vous l'aurez remarqué, c'est ma petite obsession du moment.

Un des premiers plats indiens que j'ai vraiment appris à cuisiner est l'agneau korma, originaire du Penjab dans le Nord de l'Inde. Une histoire de coup de foudre culinaire, quand alors jeunes amoureux et habitant Lyon, mon doudou devenu depuis mon mari m'avait invitée dans un restaurant indien du Vieux Lyon. Au milieu des traboules, parmi les bouchons lyonnais et autres pubs irlandais du Vieux Lyon, il y avait ce petit resto indien, tout chouette, qui nous avait tapé dans l'oeil. J'y ai goûté ce soir-là mon tout premier agneau korma, sublime et parfumé, dans une belle ambiance dépaysante qui sentait bon l'Inde et les épices. Et en compagnie d'un amoureux tout neuf qui a rendu le tout encore plus savoureux. Le lendemain, je filais à la médiathèque emprunter un livre de cuisine indienne pour apprendre à préparer ce fameux agneau korma. Le korma, qu'on peut décliner avec d'autres viandes, volailles ou en version végétarienne se prépare avec de l'eau ou du bouillon, de la crème ou du lait de coco et du yaourt qu'on incorpore lentement et à basse température pour qu'il ne caille pas. On y ajoute un mélange d'épices pour le parfumer: du gingembre frais, des graines de coriandre et de cumin moulus, de la cardamome, de la cannelle, des clous de girofle, du garam massala (qu'on appelle ici massalé). On y incorpore également des noix de cajou ou des amandes, ainsi que de la pâte de tamarin, pour une petite pointe d'acidité. Le tout donne un plat fondant, crémeux et parfumé à souhait. Un plat que j'ai placé depuis longtemps au Panthéon de mes plats préférés.

IMG_3213(1)

IMG_3219(2)

Agneau korma: agneau punjabi aux épices et lait de coco

Pour 6 à 8 personnes

 

Un gigot d'agneau désossé et coupé en morceaux

1 boîte de crème de coco

8 yaourts

2 grosses tomates concassées

3 oignons émincés

6 gousses d'ail

3 cm de gingembre frais

1c. à soupe de cumin moulu

4c. à café de coriandre moulue

3c. à café de massalé/garam massala

80g de noix de cajou

1 bâtonnet de cannelle 1 feuille de cannelle (c'est la même plante, et ça pousse dans mon jardin)

5 clous de girofle

6 gousses de cardamome

1c. à soupe de pâte de tamarin (si vous ne trouvez pas, vous pouvez remplacer par un peu de jus de citron ou un quartier de mangue bien verte et acide)

3 piments cabri (si vous aimez le piment)

Huile neutre (pour moi, pépins de raisin)

2 grands verres d'eau

Sel

IMG_3222

IMG_3224

  • Pilez ensemble l'ail, le gingembre, le sel et le piment (si vous en utilisez)
  • Dans une marmite, faites revenir les noix de cajou, les piments et les oignons dans un peu d'huile. Laissez tiédir puis mixez le mélange avec la moitié de la crème de coco. Versez le mélange mixé dans un bol, ajoutez le reste de la crème de coco et réservez.
  • Nettoyez la marmite, ajoutez à nouveau de l'huile et faites revenir le mélange pilé et les épices (coriandre, cumin, massalé, cannelle, girofle, cardamome). Quand le mélange embaume, ajoutez l'agneau et faites rissoler.
  • Ajoutez ensuite les tomates concassées, laissez compoter.
  • Baissez le feu, ajoutez le yaourt en plusieurs fois, en mélangeant bien après chaque ajout.
  • Ajoutez le mélange à la crème de coco et l'eau.
  • Remuez puis couvrez.
  • Laissez ensuite mijoter pendant 1h environ.
  • Découvrez le plat, passez sur feu doux et poursuivez la cuisson pendant encore une heure pour que la viande soit bien tendre.
  • Ajoutez le tamarin 5 mn avant la fin de la cuisson.

J'ai servi avec du riz, un rougail, un raïta et une salade kachumber. Ce plat est également délicieux juste accompagné de naans.

IMG_3217

IMG_3223

Liste des Participant-e-s :
Les recettes de Mumu - By acb 4 you - My Nomad Cuisine - Pourquoi je grossis - Le blog de Cata - Karibo Sakafo - Ramène la popotte - Élo dans la farine - Bi goût - Graine de faim Kely - Keskonmangemaman - Chaud Patate - Le Repaire des Ventres faims - Boeuf Karotte  - Oh la Gourmande - La cuisine facile de Chris - J'ai toujours aimé le jaune moutarde - Cooking & Bon appétit - Crazy Cake - United Colours of Macarons - Quelques Grammes de Gourmandise - Grain de sel et gourmandise - La Médecine passe par la cuisine - Craquounette Avenue - La Taverne d'Hastremire - Petite Cuillère et Charentaises - A la 'tite cuillère - Aussi délicieux qu'un gâteau - Laety Cuisine - Framboise et Bergamote  - Pause nature - The Flying Flour - Régal de paresse - Encore une lichette - Aurore's Bakery -

 

Screen Shot 2017-11-03 at 6

 

Posté par Karibo Sakafo à 19:37 - - Commentaires [21] - Permalien [#]