IMG_2786 IMG_2789

D'avril à juillet, sur notre île, c'est la pleine saison des goyaviers. A ne pas confondre avec les goyaves, même si ces 2 fruits font partie de la famille des myrtacées. Le goyavier, appelé aussi goyavier-fraise aux Antilles ou goyavier de Chine est un arbre originaire d'Amérique du Sud, comme son nom ne l'indique pas. Du Brésil plus précisément où il est connu sous le nom d'araçà. De là, il a été introduit vers d'autres zones tropicales, s'acclimatant au point de devenir envahissant.

Ainsi, chez nous à la Réunion, tout comme sur son île-soeur l'île Maurice et à Hawaï, le goyavier est devenu une peste végétale, proliférant au point de prendre le pas sur certaines espèces indigènes et endémiques...tout en remportant un franc succès pour la saveur de ses fruits. Ici, jusqu'à 1000m d'altitude, vous ne trouverez pas un coin de forêt, pas de petites routes sans ses "haies" de goyaviers. Et quand c'est la pleine saison, comme maintenant, de nombreux cueilleurs partout, armés de seaux, de sacs, occupés à ramasser ce petit fruit rouge. Parce que croyez-moi, le goyavier, qu'est ce que c'est bon!!!! De la taille d'une mirabelle, à maturité, le fruit prend une couleur rouge violacée. L'intérieur contient une pulpe blanche, un peu crémeuse, à la texture fondante et juteuse.

Et son goût? Fermez les yeux et imaginez-vous déguster une grosse fraise des bois: rafraîchissant, sucré, légèrement acidulé, avec un petit parfum de myrte. Dé-li-cieux!!

IMG_2963IMG_2962

Ici, le plus souvent, quand il n'est pas consommé tel quel, le goyavier est transformé en gelée ou en sorbets. Moi je l'aime bien en tarte avec une crème pâtissière ou en panna cotta...vous savez que je ne résiste pas bien longtemps à la panna cotta. Et comme il me restait quelques mangoustans, je les ai associés à ma petite recette.

 

Panna cotta vanillée aux goyaviers et aux mangoustans

Pour 6 verrines

 

Une brick de crème fraiche liquide

25 cl de lait

3 c. à café de sucre roux

 2 g d'agar agar

 Une gousse de vanille fendue

6 mangoustans

Une trentaine de goyaviers

  • Faites bouillir ensemble la crème, le sucre, le lait, la gousse de vanille fendue et l'agar agar. Remuant constamment
  • Hors du feu, incorporez quelques goyaviers que vous aurez coupé en deux.. Remuez.
  • Versez la préparation dans les verrines. Laissez refroidir puis placez au frais pendant 2h minimum
  • Juste avant de servir, ajoutez des goyaviers et des mangoustans sur chaque verrine

IMG_2791

IMG_2792

IMG_2793