IMG_7331

Cette confiture de lait ressemble plutôt à un mélange de pâte à tartiner et de caramel et est très populaire sur le continent sud-américain. Elle y est d'ailleurs plus connue sous son nom espagnol de dulce de leche.

Pour la préparer, on peut soit opter pour la version rapide en faisant cuire une boîte de lait concentré au bain-marie, ou alors prendre le temps de la faire avec du lait frais.

Quand j'étais petite et que nous partions camper au bord des plages du nord de Madagascar, il nous arrivait de placer une boîte au milieu des braises d'un feu de bois allumé par nos parents et d'attendre patiemment que cuise cette petite douceur. Nous la dégustions alors au petit déjeuner et pour nos papilles d'enfants, c'était là le plus délicieux des p'tits dèj'. Rajoutez du Tang par-dessus, et nous étions au paradis!

Bon, je n'ai plus le bec aussi sucré qu'avant mais j'avais très envie de faire goûter à mon Petit Soleil un dulce de leche maison. Et quitte à faire les choses, autant les faire bien. Exit donc la boîte de lait concentré. Place à la version au lait frais!

Dulce de leche

1l de lait frais

300g de sucre roux

1 gousse de vanille fendue

  • versez le sucre, le lait et la vanille dans une casserole
  • portez à ébullition puis réduire le feu
  • le mélange doit continuer à frémir légèrement, à feu doux, pendant environ 2h (mélangez toutes les 10 à 15 mn environ pour éviter que cela accroche. Utilisez une cuiller en bois)
  • quand le lait commence à colorer, mélangez constamment (pensez à ôter la gousse de vanille) jusqu'à ce que le mélange épaississe et nappe le dos de votre cuiller
  • versez dans un pot stérilisé et laissez refroidir
  • réservez ensuite au frais et dégustez selons vos envies sur du pains, des crêpes, des gaufres....ce que vous voulez, quoi!

IMG_7333