IMG_8707Dans ma comfort food à moi, il y a entre autres, tous ce que je mangeais petite à Madagascar: le romazava, le ravitoto coco, le boeuf au chou, et le must, les sambos. Un seul de ces plats et ça vous chasse d'un seul coup tout le gris d'une mauvaise journée!

Mais dans ma comfort food à moi, il y a aussi ce petit plat japonais surprenant, appelé Chazuke ou Ochazuke. Un plat d'une simplicité déconcertante: on verse de l'eau ou le plus souvent du thé sur un bol de riz chaud et on y ajoute du poisson cru et des algues (nori). Déjà, rien que visuellement, ce plat est magnifique, comme vous pouvez le voir ici!

Et une chose qui m'amuse beaucoup, c'est qu'à Kyoto, lorsqu'on vous propose de déguster un chazuke, votre hôte veut en fait vous dire que vous êtes resté trop longtemps chez lui et qu'il serait peut-être temps que vous partiez, s'il vous plait, merci... Hi hi, c'est une bonne chose qu'on ne m'ai jamais fait une telle proposition, parce que moi, avec un chazuke, je ne décollerais jamais de chez vous!!!

En principe, le Chazuke se prépare avec du thé vert, mais moi je l'aime avec du thé fumé, mon fameux Lapsang Souchong.

Thé fumé et poisson cru, c'est le top pour moi! Seulement voila, plus de thé vert ou de thé fumé dans mes placards alors j'ai opté pour du thé jaune du Mont de l'Empereur. Le thé jaune est un thé assez rare dans nos tasses, mais que j'aime beaucoup. Il a une belle robe jaune, assez proche de celle du vin blanc et surtout un petit parfum tout doux, proche de la poire.

Un vrai plat réconfortant. Et d'ailleurs, pour en ressentir toutes les vertus, je l'ai dégusté avec un peu de Leonard Cohen.  Alors là, pour moi, ça c'est carrément le retour du soleil!!! J'adoooore Leonard Cohen, sa voix profonde, ses textes, sa musique. Certains le trouvent un peu déprimant, mais pour moi, c'est un grand parmi les grands. Parfait donc pour mon petit chazuke/ochazuke.

IMG_8698

Chazuke/Ochazuke

Pour une personne

 

100g de saumon frais (ou dorade coryphène, thon, marlin...)

riz cuit, chaud

1c. à soupe de nori (algues japonaises, celles qui servent à envelopper les sushis)

Thé (ici, thé jaune"Mont de l'Empereur", mais vous pouvez utilisez du thé vert ou si comme moi vous aimez, du thé fumé Lapsang Souchong)

1c. à café de sauce de soja

1c. à café d'huile de sésame

Oignons verts (une tige)

 

IMG_8704

IMG_8709

 

  • Coupez les algues et. assaisonnez-les ensuite rapidement avec la sauce soja et l'huile de sésame
  • Coupez le saumon en fines tranches
  • Mettez le riz chaud dans un bol
  • Ajoutez le saumon, les algues et l'oignon vert émincé
  • Versez le thé chaud par dessus. J'aime que le thé soit bien infusé pour qu'il soit corsé, mais vous pouvez le préparer comme vous l'aimez.
  • Laissez-vous réconforter et bonne dégustation!!

En bonus, voici "Dance me to the end of love" de Leonard Cohen, avec ma scène culte du film "Scent of a woman" ("Parfum de femme"). Laissez-vous charmer par Al Pacino qui valse avec la belle Gabrielle Anwar et laissez-vous porter par les paroles du grand Leonard: 

 

IMG_8705

 

"Dance me to your beauty with a burning violin

Dance me through the panic 'til I'm gathered safely in

Lift me like an olive branch and be my homeward dove

Dance me to the end of love

Dance me to the end of love"

 

Leonard Cohen ~ Dance Me To The End Of Love

IMG_8711